Yukizna, mosaïques de cuir

Le projet a débuté en 2011 sous les auspices d’une collaboration avec l’université d’art tokyoïte Tama. Le nom japonais Yukizna est la contraction des mots yui qui signifie tresse ou entraide, et kizna qui exprime l’idée de lien dans un contexte affectif. Une composition linguistique qui résume bien le concept développé par Yukizna.

yukizna_1

Yukizna construit des puzzles de cuir composés d’une multitude de pièces de forme polygonale identiques, entaillées de fentes qui permettent de les imbriquer les unes aux autres pour obtenir divers effets de surface et de relief. Les puzzles se déploient en longues feuilles de cuir aux motifs hexagonaux dont les dimensions et la matière sont modulables à l’envi. Avec patience et précision, les artisans imbriquent à la main les pièces une à une.

yukizna_2

Du 16 au 18 février 2016, Yukizna participe à Maison d’Exceptions, l’espace du salon Première Vision dédié à la haute création.

Crédits photos : Yukizna


Auteur : Léandra Ricou


Share: