Victoria & Albert Museum, l'art de transmettre

Le Victoria and Albert Museum de Londres est un lieu majeur pour le design, l’artisanat et les arts décoratifs depuis sa fondation en 1852. Ses collections couvrent 5000 ans de techniques et savoir-faire et intègrent des pièces en provenance des quatre coins du monde.

Pour tous les passionnés de mode et de textile, le musée a beaucoup à offrir. On y trouve plus de 75 000 articles, ce qui en fait le fond le plus grand au monde. Dans le musée est représentée la totalité des techniques textiles, que ce soit le tissage, la broderie, les imprimés ou encore la tapisseries et le tapis. Cette riche et vaste collection remet à l’honneur le textile et l’artisanat et fournit ainsi une multitude d’idées et d’inspirations pour les créateurs contemporains. En d’autres termes, la mission du Victoria & Albert Museum se place non seulement sur la conservation d’objets du passé, mais aussi sur la promotion d’échanges entre un savoir-faire traditionnel et des designers contemporains venant du Royaume-Uni et d’ailleurs.

Storage in The Clothworkers‚ Centre for Textile and Fashion Study and Conservation © Victoria and Albert Museum

Le musée est un modèle du genre et une véritable institution pour tous les professionnels du textile et les passionnés. Outre les belles collections d’objets de l’exposition permanente, le V&A ouvre en 2010 un grand centre de recherche et de conservation, où certaines pièces habituellement inaccessibles au public peuvent être consultés et étudiés. Clothworkers, ce centre pour l’étude et la conservation des textiles et de la mode, se trouve à Blythe House, à Olympia à l’ouest de Londres.

Storage in The Clothworkers‚ Centre for Textile and Fashion Study and Conservation © Victoria and Albert Museum

Une visite au service mode du V&A révèle une diversité de pièces originales issues des collections du musée, depuis des robes rares datant du 16ème siècle jusqu’aux lignes plus récentes de grands designers internationaux. L’exposition permanente offre un aperçu passionnant et bien expliqué de l’évolution de la mode européenne, du 17ème et 18ème siècle jusqu’aux pièces les plus contemporaines. L’accent est mis en particulier sur la mode britannique, sa versatilité en matière de styles et d’inspirations. D’autres régions du monde, comme la France, la Chine ou le Japon, sont également bien représentés.

Le département mode organise des expositions thématiques temporaires sur une grande variété de thèmes tels la robe de mariée, la mode post-moderne, les textiles d’artistes, les robes du soir ou encore des focus sur des designers contemporains comme Yohji Yamamoto. Chaque mois, le public et les professionnels sont invités à assister à des conférences spéciales tenues par d’éminents universitaires, des conservateurs ou des créateurs comme Sir Paul Smith et Giambattista Valli. Par ses différentes actions, le Victoria & Albert Museum maintient un lien étroit avec le monde contemporain de l’artisanat et du design, tout en présentant la richesse de productions historiques.

www.vam.ac.uk


Auteur : Or Rosenboim


Share: