Maiyet, voyage aux pays du luxe

Maiyet, c’est un luxe d’un nouveau genre : un voyage aux quatre coins du monde, une expédition sur les traces des meilleurs artisans aux confins des régions les plus inattendues.

Maiyet naît de la rencontre de deux humanistes : Paul Van Zyl a passé 20 ans dans les droits de l’homme lorsqu’il rencontre Daniel Lubetzky, pionnier dans l’utilisation de l’entrepreneuriat au service de la paix. Aux côtés de Kristy Caylor qui leur apporte la richesse de son expérience chez Gap (RED) et Band of Outsiders, Paul sillonne les cinq continents, traverse les frontières, va de ville en ville à la rencontre des maîtres artisans exerçant leurs talents dans les contrées parfois reculées de pays en développement.

De ce parcours semé de découvertes inattendues émergent les principes fondateurs et fondamentaux de Maiyet : la marque proposera un luxe intemporel et universel au travers de collections au design éclairé fondées sur des partenariats avec des artisans d’exception. Très vite, le premier prototype arrive du Kenya : une bague de laiton et d’or coulée à la main. Suivront le batik venu de Java, les textiles xylographiés à Jaipur, ou encore le cachemire filé et tissé à la main dans le sous-continent indien.

Maiyet ne se contente pas de travailler avec les meilleurs artisans : la marque a mis en place, en partenariat avec l’association Nest, des programmes de formation pour améliorer la qualité et la préciosité des produits, et promouvoir stabilité et prospérité dans les communautés concernées.

Conjuguant habilement design, qualité, rareté, et humanité, chaque produit Maiyet porte en lui les traces d’un savoir-faire artisanal du bout du monde, les traces de son histoire.

www.maiyet.com


Auteur : Angèle Hernu


Share: