Luce Couillet, laboratoire textile

Dans son atelier de recherche situé à Aubervilliers, Luce Couillet développe à partir de fils et de fibres de toutes natures, des textiles « sur-mesure » destinés à des champs d’application aussi variés que la mode, le sport ou l’architecture d’intérieur.

luce_couillet_fabrics_8 copy

Son outil privilégié est le métier à tisser et sa pratique artisanale du tissage offre une large palette de possibilités d’exploration et d’usage de matériaux et de fibres atypiques, qui demeurent encore difficilement exploitables par l’industrie textile. Pour l’élaboration de ses étoffes, elle s’offre ainsi la liberté d’utiliser tous types de matières, des plus classiques aux plus expérimentales : métaux mélangés à la laine, fibres synthétiques mixées à la soie, chambres à air recyclées tissées avec du mohair, tresses de nylon ligaturées avec de l’inox.

luce_couillet_loom_1 copy

Privilégiant mélanges et contrastes, Luce Couillet détourne les caractéristiques de la matière – jouant tour à tour de sa brillance ou de sa matité, de sa finesse ou de son volume – pour composer des tissages hybrides et raffinés, aux touchers souvent inattendus.

luce_couillet_fabrics_5 copy

Du 10 au 12 février 2015, Luce Couillet participe à Maison d’Exceptions, l’espace du salon Première Vision dédié à la haute création.

www.matieresouvertes.com

Crédits photos : Luce Couillet


Auteur : Pascal Gautrand


Share: