Legeron, jardins artificiels

Au coeur de Paris, Bruno Legeron, quatrième génération à la tête de la maison Legeron, cultive le jardin textile familial. Fondée en 1727 et reprise en 1880 par Louis Legeron, arrière grand-père de Bruno Legeron, la maison est spécialisée dans la fabrication de fleurs artificielles. Distinguée en 2015 par le label Entreprise du patrimoine vivant, la maison séculaire s’appuie sur ses archives pour explorer de nouvelles matières, techniques, formes, sans délaisser les outils d’époque.

legeron_2

De l’apprêtage du tissu jusqu’à l’éclosion, les étapes de fabrication s’enchaînent telles les saisons. Découpés à l’emporte-pièce, les pétales sont ensuite teints à la main. Une première couleur donne le ton des pétales, une seconde souligne en dégradé les bords ou le pied des pétales. Les fleurs éclosent entre les mains minutieuses des ouvrières qui donnent du volume aux pétales avant de les monter un à un autour d’une tige de laiton, recouverte de fil de soie, papier ou gutta, ultimes finitions.

legeron_5

legeron_1

legeron_4

Du 16 au 18 février 2016, Legeron participe à Maison d’Exceptions, l’espace du salon Première Vision dédié à la haute création.

www.boutique-legeron.com

Crédits photos : Legeron


Auteur : Léandra Ricou


Share: