L'art de la Frivolité

La frivolité est une technique textile artisanale traditionnelle qui exige à la fois précision et créativité : il s’agit d’une association de nœuds et de boucles qui permettent de composer une dentelle décorative et solide. Une fois les points de base maîtrisés, il n’y a pas de limite à ce qu’il est possible de faire. En raison de sa grande adaptabilité, la frivolité se prête à être appliquée à de multiples créations : napperons, cols, voiles, trousseau, rideaux et autres objets décoratifs et de fantaisie.

Les motifs étonnants et complexes de la frivolité se construisent généralement avec un fil de coton torsadé très fin, résistant et capable de glisser facilement car pendant l’ouvrage chaque nœud doit être arrêté en serrant fortement le fil. Le coton est préalablement enroulé autour de navettes qui se présentent sous une forme ovale d’environ 6,4 centimètres. Ces navettes peuvent être réalisées à partir de différents matériaux : à l’origine, elles étaient généralement en bois, en os ou en métal, elles sont aujourd’hui en plastique, un matériau qui finalement convient mieux à leur utilisation. Alternativement à l’usage de la navette, une dentelle similaire peut aussi être obtenue en utilisant une aiguille à frivolité.

L’art de la frivolité remonte au début du 19e siècle, et c’est en France que cette technique populaire a probablement vu le jour. Très peu utilisée par l’industrie, sa pratique aujourd’hui s’est raréfiée pour se cantonner principalement à une pratique de loisir méditative – éprouvée, dit-on, pour soulager le stress…

Illust. by Isabella Beeton [Public domain], via Wikimedia Commons


Auteur : Andrea Spezzigu


Share: