La Maison des Tresses et Lacets

La Maison des Tresses et des Lacets est un atelier-musée situé à la Terrasse-sur-Dorlay, dans la région Rhône-Alpes. Ce musée, créé en 1988, a pris place dans une ancienne usine textile réhabilitée, Le Moulin Pinte, qui utilisait la force motrice de la rivière avoisinante Le Dorlay, grâce à une puissante roue à augets.

L’industrie du lacet remonte à 1807 dans cette région. L’usine du Moulin Pinte bénéficiait de l’essor de la production textile et employait jusqu’à soixante ouvrières, faisant fonctionner près de six cents métiers mécaniques. À partir du milieu du 19e siècle, la production s’oriente sur des tresses et croquets utilisés pour la mode et la décoration, ornant vêtements et lingerie fine, mais aussi des tissus d’ameublement.

maisontresseslacets-4

La Maison des Tresses et Lacets entend mettre en lumière la spécificité de ces techniques de passementerie méconnues, en poursuivant une production en série limitée. L’atelier fait ainsi fonctionner une trentaine de métiers à tresses d’époque sur la soixantaine exposée au public. Les visiteurs peuvent ainsi se plonger dans ce riche passé industriel tout en découvrant les procédés de fabrication des tresses. Celles-ci étaient traditionnellement réalisées en matières naturelles : coton, jute, laine, lin, soie ou crin… On obtient une tresse par un étroit entrelacement de fils sur le plateau du métier, employant selon les modèles d’une dizaine de fils jusqu’à une centaine. Ce maillage étroit et très résistant permet également l’insertion de matières synthétiques comme le polyester, l’acrylique, l’élastomère mais aussi la fibre de verre.

maisontresseslacets-3

Depuis 2012, le musée a entrepris des collaborations inédites avec des artistes et des créateurs textiles, afin de renouveler ses collections et de valoriser ses techniques. Dans un dialogue permanent avec Sara Revil, responsable technique du parc de machines, Yves Sabourin, inspecteur de la création artistique au Ministère de la Culture pour les métiers d’art et l’art contemporain et commissaire d’exposition, a élaboré une collection inédite de tresses, lacets et croquets. Pour le projet intitulé « Tresses 13 14 », il a ensuite proposé à plus de 70 artistes, designers et artisans d’art comme Jean-Michel Othoniel, Annette Messager, Adeline André ou encore Nelly Saunier, d’intégrer ces productions dans la création d’œuvres inédites.

maisontresseslacets-1

À l’image de ce projet artistique unique qui remet à l’honneur les savoir-faire de l’atelier, la Maison des tresses et Lacets souhaite poursuivre des partenariats avec des créateurs pour s’ouvrir à des pratiques contemporaines, continuer d’innover avec des matériaux peu usités comme les fils de métal ou la soie grège, et faire ainsi revivre cet ancien fleuron de la vallée du Dorlay.

www.tressesetlacets.fr


Auteur : Magali An Berthon


Share: