Fondation Cologni, l'excellence à l'italienne

La Fondazione Cologni dei Mestieri d’Arte, qui fête cette année son vingtième anniversaire, a été créée à Milan par Franco Cologni dans le but de favoriser une nouvelle renaissance de l’artisanat d’art et de préserver les métiers spécialisés qui contribuent au rayonnement du patrimoine italien.

Au travers d’une variété d’initiatives qu’elle soutient ou mène en partenariat avec institutions, entreprises et établissements européens, la Fondation Cologni met en lumière les savoir-faire d’exception et sensibilise le public, notamment les plus jeunes, aux valeurs humaines et culturelles qui leur sont associées.

La question du soutien aux formations dédiées aux métiers manuels occupe tout particulièrement une place importante sur la liste des actions prioritaires de la fondation, en raison de l’âge avancé des artisans et maîtres d’art italiens. Les patrimoines matériel et immatériel du pays se trouvent désormais entre les mains d’une nouvelle génération d’apprentis et futurs entrepreneurs, qu’il faut accompagner et encourager à se développer. Le projet « Une école, un métier. Formation à l’excellence » initié par la fondation permet par exemple aux meilleurs étudiants parmi les plus grandes écoles spécialisées en Italie de réaliser leur stage d’apprentissage dans un atelier professionnel et de les confronter dès le plus jeune âge aux exigences du monde du travail.

Fondazione Cologni 2Giorgio Upiglio à l’ouvrage dans son atelier d’imprimerie et de gravure à Milan

La Fondation Cologni contribue également, en partenariat avec des maisons d’édition, à plusieurs séries de publications centrées sur les métiers d’art : deux publications spécialisées – intitulées Métiers d’Art et Recherches – qui s’intéressent à l’origine de ces métiers, leur évolution et leur réalité contemporaine, une publication adressée aux enfants Histoires de talent qui leur fait découvrir un nouvel univers, et le magazine Arts & Crafts & Design – publié en anglais par la manufacture horlogère Vacheron Constantin et en italien sous le nom de Mestieri d’Arte & Design – qui met à l’honneur les créations nées de l’intelligence de la main.

Enfin, elle a participé à la récente mise en ligne de la plateforme en ligne Italia su misura, qui recense par corps de métier et établit une cartographie de tous les ateliers d’excellence aux quatre coins du pays, dont le savoir-faire est richement illustré en texte et en images.

Espérons que toutes ces initiatives, qui contribuent à donner une vision méconnue des métiers d’art, plus pointue et moderne, insufflent une nouvelle dynamique à un secteur qui fascine par son romantisme, mais peine encore, dans l’esprit de beaucoup, à intégrer une réelle dimension économique.

www.fondazionecologni.it

Photo en Une : Etape de gravure sur sélénite à l’atelier Bianco Bianchi à Florence


Auteur : Jean-Philippe Trapp


Share: