Jean Baptiste Jean Joseph : l'art et la bannière

Exposé à la Fondation Cartier à Paris l’automne dernier, Jean Baptiste Jean Joseph est un artiste atypique, qui détourne les techniques de broderie traditionnelle pour créer des œuvres à la beauté douce amère.

Né en 1967 à Bainet au sud de Haïti, Jean Baptiste Jean Joseph travaille depuis son plus jeune âge auprès d’artisans de sa région, d’abord comme ferronnier, cordonnier et vannier, puis au service d’une brodeuse de robes de mariées. A partir de 1991, il commence à réaliser des drapeaux vaudous, une série qu’il développe toujours aujourd’hui. A Haïti, les drapeaux vaudous sont traditionnellement utilisés pour décorer les lieux et habiller les participants d’une cérémonie, l’éclat des paillettes et des perles devant attirer les esprits (Iwa). Ils représentent des « vèvès » – personnages vaudou – dans diverses scènes traditionnelles.

Jean Baptiste Jean Joseph

Dès le départ, son style original lui assure un certain succès : à la technique d’emperlage manuel s’ajoute un sens inné de la composition, ses créations laissent parfois le fond apparent et font intervenir une grande variété de techniques de broderie.

Jean Baptiste Jean Joseph vend ses premiers drapeaux 450 dollars dans la boutique de souvenirs du Musée d’Art Haïtien. Aujourd’hui ses créations sont exposées et vendues dans les galeries du monde entier. Son atelier emploie plusieurs artisans, mais sa technique est restée la même : d’abord une toile de velours sur laquelle il trace son dessin à l’envers. Puis la toile est positionnée sur châssis pour broder et coller les paillettes une par une. Entre 5 et 12 kg de sequins et perles sont nécessaires pour réaliser un drapeau, il faut compter un à trois mois de travail pour les motifs les plus complexes.

Jean Baptiste Jean Joseph

Avec le temps, Jean Baptiste Jean Joseph prend de plus en plus de liberté avec les motifs traditionnels afin de coller davantage à l’actualité. Après le tremblement de terre de 2010, il crée de nombreux Phénix qui représentent la renaissance d’Haïti et la force de ses habitants. Son oeuvre s’inscrit naturellement dans le champ de l’art contemporain, ses créations conjuguent des techniques ancestrales à une vision d’artiste originale.

Jean Baptiste Jean Joseph

Jean Baptiste Jean Joseph

Tous les visuels : courtesy de l’artiste


Auteur : Vanessa Clairet


Share: