Ilario Tartaglia, tradition italienne

Né de la volonté de son fondateur, Ilario Tartaglia, de ne pas laisser disparaître le savoir-faire italien du tissage manuel, cet atelier s’est créé à Cartigliano, sur les bords du fleuve Brenta, dans la région de Venise. Fort de son expérience de chercheur et d’enseignant spécialisé dans la culture textile, Ilario a constitué son atelier de métiers artisanaux – spécialement conçus et construits d’après ses propres brevets – pour obtenir des tissus uniques.

IMG_0486 copy

L’utilisation de matières naturelles, ou l’alliance de la soie à l’or, relient les productions de l’atelier au patrimoine local. Le travail s’effectue sur des métiers à ratières ou Jacquard, et nécessite souvent la combinaison de nombreuses lisses pour réussir à tisser les armures complexes qui font la renommée des arts décoratifs textiles vénitiens : damas, brocarts et velours.

DSCN2613 copy

Si Ilario conserve un œil sur les connaissances ancestrales, de l’autre, il regarde l’avenir, l’innovation et la recherche, afin de privilégier le désir de personnalisation et de libre interprétation du textile comme objet d’art, de design et de style.

Du 10 au 12 février 2015, Ilario Tartaglia participe à Maison d’Exceptions, l’espace du salon Première Vision dédié à la haute création.

Crédits photos : Ilario Tartaglia


Auteur : Pascal Gautrand


Share: