El Camino de los altos, le fil solidaire du Chiapas

El Camino de los altos est une association fondée en 1996, portée par Véronique Tesseraud et sept autres designers textiles françaises. Cette organisation tisse un lien entre la France et le Mexique et s’est engagée dans la valorisation des savoir-faire textiles des femmes mayas qui vivent dans les Hauts-Plateaux du Chiapas, au Sud-Est du Mexique.

designer del CaminoVéronique Tesseraud, Lucia Velez, Maud Jarnoux, Véronique Chomel, Isabelle Rodier et Blandine Lelong : quelques unes des femmes designers impliquées dans le projet.

Dans cette région, les femmes pratiquent le tissage selon des traditions ancestrales, utilisant des métiers à tisser de ceinture, en espagnol « el telar de cintura ». Les tisserandes placent une sangle sous leurs reins et peuvent ainsi agir sur la tension des fils de chaîne, en l’augmentant ou la diminuant. Chaque village maya se distingue par une production textile bien spécifique, avec un répertoire de symboles, de motifs et de couleurs uniques.

tisserande C

Le projet El Camino s’attache à la préservation de ces traditions, pour transmettre ce patrimoine artisanal et apporter à ces femmes des revenus durables et réguliers. Durant plus de quinze ans, les créatrices textiles françaises ont pu se rendre à plusieurs reprises au Mexique pour comprendre et découvrir le savoir-faire de ces tisserandes et les aider à développer leurs produits.

tisserande D

L’objectif est de permettre aux femmes mayas de gagner en autonomie. C’est dans cette optique qu’une coopérative locale a été créée au Mexique en 2009. L’organisation est aujourd’hui entièrement indépendante financièrement, emploie sept personnes et accueille dans le centre du village de San Cristobal près de 130 femmes venant de cinq villages environnants. Ce formidable lieu de formation abrite des métiers à tisser, des machines à coudre, mais aussi des ordinateurs pourvus de logiciels de conception textile. Les femmes peuvent ainsi y apprendre à développer leur activité, autant sur le plan créatif que commercial.

siege social San Cristobal

En accueillant des artisanes de cinq communautés différentes, les collections textiles s’enrichissent de motifs et de symboles qui montrent toute la diversité culturelle du Chiapas. El Camino de Los Altos produit des accessoires textiles : châles et sacs, mais aussi des lignes de linge de maison (coussins, chemins de table ou nappes), qui sont le résultat d’un véritable échange entre les designers françaises et les tisserandes mayas. Ces créations contemporaines de belle qualité gardent ainsi une véritable authenticité. Elles sont ensuite vendues dans le monde entier, sur les bases du commerce équitable.

expo 2013 G

expo 2013 H

elcaminodelosaltos.blogspot.fr


Auteur : Magali An Berthon


Share: