Altagamma, l’excellence contemporaine italienne

Fondée en 1992, Altagamma rassemble de nombreuses entreprises italiennes issues de l’industrie « haut de gamme ». Le but premier de cette fondation est de renforcer la présence de ses membres au niveau international et de soutenir le développement de l’industrie italienne de qualité et la culture qui l’anime par diverses actions de promotion.

La fondation se compose de quelques 80 membres parmi lesquels on retrouve les marques les plus représentatives des valeurs du “Made in Italy”, couvrant plusieurs domaines de production allant du design à la mode, en passant la joaillerie, l’hôtellerie ou même la gastronomie. Quelques exemples : Ermenegildo Zegna, Tod’s, Ferragamo, Fendi, Gucci, Bulgari et Valentino dans les domaines liés à la mode ; Flos, Alessi, Kartell et Artemide pour ce qui est du design ; ou encore Ferrari et Ducati pour l’industrie automobile. A ces membres se rajoute une communauté de partenaires internationaux composée de sociétés de services – telles que des cabinets de conseils ou des banques – et des membres honoraires, qu’ils soient institutionnels ou distributeurs, ayant tous en commun une participation au rayonnement, à la défense et au soutien de l’industrie italienne.

Nombreuses sont les actions menées par Altagamma pour la préservation de la créativité, de la qualité et de la haute technicité qui font la renommée de ses affiliés : amélioration de l’image de l’Italie dans le monde, relations institutionnelles, formation, études et recherche, organisation de conférences… Parmi toutes, une initiative en particulier mérite d’être mentionnée : il s’agit du projet « Le succès dans les mains » qui vise à promouvoir le travail manuel. Et qui s’adresse principalement aux élèves des écoles secondaires pour les inciter à s’engager vers les carrières d’études professionnelles et techniques qui sont aujourd’hui mal considérées alors qu’elles forment pourtant à des métiers indispensables à l’existence, au renouvellement et au rayonnement des industries de luxe nationales.

Il s’agit d’un film, réalisé en collaboration avec le Centre Expérimental de Cinématographie de Milan, dont le but est de fournir une vision contemporaine du travail manuel, où les entrepreneurs Altagamma (tels que Gianmaria Buccellati, Ottavio Missoni, Carlo Riva) ou artisans (tels que Paul Dazzara chez Illycaffè, Clément Olivadoti chez Bulgari, Federica Giorgi chez Gucci, Francesco Rodriquez chez Flos) racontent leur attachement aux savoir-faire qui ont rendu les marques italiennes célèbres dans le monde entier.

www.altagamma.it


Auteur : Andrea Spezzigu


Share: